« Parce que le contexte économique et social est plus que jamais propice au renouvellement du débat et des mentalités, il est peut-être temps de repenser les modèles actuels et dessiner les contours d’une nouvelle gouvernance ? » in Sommet International de la gouvernance, novembre 2017, Lyon. (Virginie NOGUERAS, Dirigeante Expairs Formation & Fondatrice Happy Govday)

Le lancement du Club de la gouvernance a eu lieu à Lyon, le 18 avril 2018

En lien avec le premier Sommet International de la Gouvernance à Lyon

Le Club de la gouvernance fait suite à la tenue du premier Sommet International de la Gouvernance, du 28 novembre 2017 à Lyon, sommet auquel était membre du Comité de Pilotage (COPIL), Georges AJAVON, fondateur du Club de la Gouvernance (CdlG)

Une étude prospective, présentée par Grant Thornton lors à ce 1er sommet, fait ressortir que le Conseil d’administration et/ou Conseil de surveillance de demain, horizon 2025, sera orienté : numérique, RSE, diversité.

Que propose le Club de la gouvernance ?

  • Un espace d’échange, d’intelligence collective sur la gouvernance
  • De participer annuellement au Sommet International de la Gouvernance de Lyon,
  • D’informer, auto former, former ses membres, administrateurs et futurs administrateurs, en relation avec des partenaires de la Gouvernance
  • La rédaction, la diffusion, la publication d’articles, d’études, de notes, de revues, d’actes de colloques et conférences, de « position paper » (courte note visant à attirer rapidement l’attention sur la gouvernance, l’approfondissement et le développement de concepts de pratiques de la « bonne gouvernance »).

Le Club de la gouvernance, à dessein, n’est pas un organisme de formation, le rendant plus souple et plus autonome dans ses actions.